« Je veux être une maman épanouie, zen et heureuse ! ». Voilà ce que me disent toutes les mamans qui me contacte. Et qui ne voudrait pas ça ?! Mais dans la réalité, c’est parfois bien plus compliqué que de juste le vouloir n’est-ce pas ?! Alors,

Bienvenue dans ce Programme offert « Ça peut être plus facile d’être maman ! »

Maman zen, maman patiente, maman épanouie

10 étapes pour être une épanouie, zen et heureuse !

Parentalité – Développement personnel – Spiritualité

Maman …  

Un rôle que l’on rêve d’occuper, que l’on idéalise parfois, et des défis que l’on balaye trop souvent pensant que « nous, ça ne ne arrivera pas » !

Et puis vient la réalité … la claque parfois …
Se retrouver à concilier tornades émotionnelles, vie pro, vie de couple, faire cohabiter sereinement les besoins de tout le monde, tout en se préservant pour ne pas y laisser sa peau et son mental … Clairement, je le vois chaque jour en séance de coaching parental individuel, peu de mamans y sont préparées !  

Par chance (pour toi 😃 !), j’ai suivi des entrainements intensifs de Discipline positive, de Développement personnel et de Spiritualité. J’ai aussi accompagné depuis 7 ans des centaines de femmes et, accessoirement, j’ai 3 enfants qui depuis 13 ans font office de sergents instructeurs assez peu commodes mais oh combien formateurs !

Bref,  je suis parée et prête à te partager tout ce que j’ai appris.   Du coup, je t’offre une VRAIE stratégie en 10 étapes, guidées pas à pas pour (ré)apprendre à s’aimer, bien vivre ensemble et ainsi être une maman épanouie.

Un VRAI programme pour être une maman épanouie, zen et heureuse

Bien trop souvent, les parents ne se font pas confiance et ne se pensent pas capables de faire autrement. Mais moi, je crois en vous, j’ai confiance en vous tous et je sais que vous pouvez le faire tout simplement parce que je vois chaque semaine des parents évoluer et se transformer sous mes yeux !

En attendant de le croire toi-même, la clé de la réussite va donc être que tu me fasses confiance et surtout que tu fasses confiance au processus 😉, J’ai conçu ce programme, étape par étape et dans un ordre bien précis pour maximiser son efficacité.


Certaines astuces/questions/exercices ne t’ont peut-être pas l’air importants et pourtant ils le sont.   Que tu sois parents d’un bébé, de jeunes enfants ou d’ado, tout est adaptable et faisable peu importe l’âge de tes enfants.   Tu peux avoir besoin de relire ou de différer leur mise en place selon ce qu’il se passe dans ta vie, l’âge de tes enfants, ta situation pro … pour y revenir quelques jours/semaines/mois plus tard.

C’est pour ça que j’ai crée le menu au dessus, pour que tu puisses retrouver toutes les étapes facilement. En effet, cet article est trèèèèèèèèèèès long. Mais il n’est tout simplement pas à lire en une seule fois. Lis et fais ces étapes une par une.

Tu as aussi la possibilité de me poser des questions pour ce qui sera encore flou pour toi ou qui ne t’apportera pas le résultat souhaité. Alors vraiment n’hésite pas, je me rends dispo pour toute question à l’adresse franceschisandrine@gmail.com. Il ne suffit de me préciser « Ça peut être plus facile d’être maman » dans l’objet de ton mail et je te répondrai avec plaisir 😃

Enfin, je ne sais pas si tu es comme moi, mais j’apprécie beaucoup de pouvoir mettre un visage et une voix sur une personne, surtout si elle entre dans mon quotidien. Si c’est le cas, je t’invite dès à présent à me rejoindre sur FB ou Instagram.

Prête ?! Alors c’est parti !


Étape 1 – Pour être une maman épanouie, Se préparer mentalement !

En guise d’étape 1, l’idée est de changer d’état d’esprit

être une maman épanouie, coaching parent

1- Abandonne l’idée de la journée parfaite

Quand j’ai commencé à vouloir changer ma manière d’être maman, et que j’ai décidé que je voulais être une maman épanouie, une des choses qui m’a le plus aider c’était ça! .
Concrètement comment j’ai fait? J’ai observé ce qu’il se passait à la maison pendant 2 jours. Juste observé, sans rien commenter, sans rien vouloir changer. Et j’ai compté en gros 15 crises/disputes par jours (à l’époque Sarah 5 ans et les jumelles 1 an). Et après, j’ai intégré ça dans mon quotidien : « Il y aura 15 crises par jour, ne lutte pas, ne résiste pas, arrête de vouloir 0 crise c’est impossible! ». .
Au début je me faisais même une check list avec la liste des 15 crises et à chaque fois qu’une passait, je cochais en me disant « allez, plus que 9, plus que 8, plus que 7 … »

Aujourd’hui, elles ont 13 ans et 9 ans, et il y a bien sûr beaucoup moins de crises. Mais ça n’empêche pas certains schémas de se répeter. Par exemple, arrivé le soir vers 19h, il y en a toujours une qui sous le coup de la fatigue et de la tombé de la nuit, se tape un gros coup de déprime et pleure pendant un bon quart d’heure ! Et bien même chose, c’est ce coup de mou qui est dans ma check list maintenant, avec la ralerie pour vider le lave-vaisselle et celle pour aller prendre sa douche 😜.

Plus tu résistes et veux aller contre quelque chose qui va arriver de toute façon, plus c’est épuisant et plus tu es déçu(e) et en colère à la fin.
😌 Donc ABANDONNE L’IDÉE DE LA JOURNÉE PARFAITE sans crise/dispute de tes enfants et à la place ACCEPTE QU’IL Y AURA (?) CRISES AUJOURD’HUI

💡 Du coup Astuce 1 : Observe ta famille pendant 2 jours et compte crises et disputes en tout genre. Ce sera ton point de départ

2- Abandonne certains de tes principes et idéaux (pour le moment)

🏡 👼🏻 Maison parfaitement propre et/ou rangée, plats cuisinés et équilibrés, to do list, silence calme … .
Avant de devenir vraiment parent on a plein de principes, n’est-ce pas ?! Une fois qu’on est dedans, il faut savoir en abandonner quelques-uns, au moins pendant un temps, sous peine d’implosion ou d’apparition de comportements chelou !!!

Maman zen, discipline positive

😌ACCEPTE bordel/saleté chez toi,
😌ACCEPTE les repas surgelés et les farandoles de pâtes et chips pour des pique-niques improvisés dans le salon,
😌ACCEPTE que tu ne feras pas toute ta To Do du jour,
😌ACCEPTE que tu vas gueuler même si tu t’étais promis de ne pas le faire,
😌ACCEPTE qu’il y aura du bruit …

🤹🏼 Plus tu te mets la pression pour tout faire respecter et plus tu risques de péter un câble !
Bref ABANDONNE CERTAINS DE TES PRINCIPES et ACCEPTE LA RÉALITÉ DE LA VIE DE FAMILLE.

💡 Du coup Astuce 2 : À chaque fois que tu sentiras qu’un de tes principes est secoué, dis-toi que c’est ACTUELLEMENT et que ce n’est pas pour toujours. Un jour ils seront grands et tout ça n’existera plus …

3- Change tes verres de lunettes !

Pour être une maman épanouie, tu peux voir ta parentalité avec des verres de lunette gris (galères, énervement, organisation, stress, frustration, peur, disputes, obligations …) ou avec des verres de lunettes « arc en ciel » 🌈 (amour, partage, jeux, échanges, temps pour soi, kiffes, surprises, souvenirs …).

C’est comme ça, en tant que parent nous n’avons parfois aucune prise sur ce qui arrive, ni sur le temps que peuvent durer les galères, ni sur les conséquences …

En revanche j’ai une prise sur ce qu’il se passe dans ma tête et devant mes yeux.
Je choisis le positif et je t’invite à faire de même.

💡 Du coup Astuces 3 : Commence à intégrer dans ton agenda, dans ta tête et dans ton coeur l’idée de DISPONIBILITÉ …

⏰ Fais de la place dans ton temps pour ces jeux et ces partages à venir.

😃 Fais de la place dans ta tête pour ces surprises et ces souvenirs à venir.

💖 Fais de la place dans ton cœur pour cet amour et pour ces kiffes à venir.

Leur enfance est une période spéciale qui s’ouvre devant nous. On peut choisir d’en faire un gros kiffe ambulant !

Évidement, ces premières astuces aident mais ne règlent pas tout ! Loiiiiiiiiin de là ! Comme je te l’ai dit, tout ça fait parti d’une stratégie en plusieurs étapes pour que tu puisses faire un minimum respecter tes principes et tes besoins, tout en écoutant les besoins de tes enfants et en acceptant de lâcher un peu du leste.

Tu verras, on peut faire plein de trucs 👍🏻


Étape 2 – Faire cohabiter les besoins de tout le monde

Voici une activité de Discipline Positive que je t’invite à faire dès aujourd’hui.

Le principe c’est de se « pauser » tous ensemble autour de la question « De quoi chacun a besoin pour se sentir bien dans notre famille? »

Quelques consignes simples :
1- On écrit le même nombre de besoins pour chacun des membres de la famille
2- Si on a des enfants trop petits qui ne parlent pas encore, on peut exprimer nous, les besoins que l’on devine pour eux (dormir, avoir une couche propre, être rassuré …)
3- Pour les enfants assez grands pour parler, on les laisse exprimer leurs besoins sans leur souffler
4- Si les idées manquent, on peut revenir sur la question le lendemain et encore le jour d’après…
5- On écrit TOUTES leurs idées

J’insiste sur TOUTES, parce que c’est le moment où les enfants vont vouloir dire Jouer, Manger des bonbons, Péter, Courir, faire des temps d’écran … et que souvent ces besoins sont jugés peu importants voire ridicules pour les parents et donc éliminés. Et c’est justement là l’erreur 😉 Je ne suis pas là en train de dire qu’on va toout leur passer et tout autoriser ! On verra dans la suite comment organiser et légiférer tout ça. Je parle déjà là dans un premier temps de laisser s’exprimer et d’entendre les besoins de chaque membre de la famille, toi inclus.

Si tu veux que tes enfants respectent tes besoins et tes demandes, il est plus qu’efficace d’intégrer aussi de respecter et de répondre à leurs besoins, aussi ridicules semblent-ils pour toi.
Et à l’inverse, si tu les ignorent ou les diminuent, la conséquence logique (et vraiment très désagréable) c’est qu’ils « ne t’écoutent pas » …

Discipline positive, famille heureuse

Donc oui, Jouer avec ton enfant ou Manger des bonbons avec lui, ou l’autoriser à faire un temps d’écran raisonnable peut t’aider à ce qu’ensuite, il participe plus aux tâches ménagères et respecte tes temps pour toi et de silence. On n’est pas là dans l’idée de chantage, mais bien dans l’idée que chacun puisse exprimer ses besoins de son âge et de ses responsabilités et obligations. On est dans du gagnant-gagnant et dans l’idée de créer un bien vivre ensemble.
En revanche si la formulation ne te convient pas, tu peux suggérer d’autres mots bien sûr.

Et c’est le moment bien évidement pour toi de placer tes propres besoins de calme, travail, musique, liberté, sport …

Et pour info, cette activité peut se faire avec « De quoi j’ai besoin pour passer un bon week-end? » « Pour passer un bon séjour chez mamie et papy? », « Pour que les 8h de trajet de voiture se passent bien? » … Cette activité fait d’ailleurs partie des activités que l’on peut pratiquer ensemble lors des Transformations individuelles pour que tu puisses la refaire ensuite sereinement avec ta tribu.

Voici quelques exemples de « Fleur des besoins »

Et dernière précision : c’est un premier pas vers la coopération mais cet outil n’est pas magique seul ! D’autres outils et stratégies s’ajoutent pour gagner encore en efficacité. Je continue de te les partager dans les prochaines étapes. Et rappelle toi de lire cet article et de faire ces étapes bien une par une en te laissant le temps de les mette en place dans cet ordre que je te recommande.

Et si tu as des questions concernant cette étape pour être une maman épanouie, je te rappelle aussi que tu peux m’envoyer un texto au 07-68-08-60-10 ou un mail à franceschisandrine@gmail.com en me précisant « Ça peut être plus facile d’être maman » dans l’objet de ton message 🙂.


Étape 3 – Pour être une maman épanouie, adopte Le Programme du jour

Ou comment faire en sorte que les journées/semaines/week-end se passent bien 😃

Maman zen, Discipline positive

On continue donc ensemble la mise en place d’une stratégie efficace pour bien vivre tous ensemble et être une maman épanouie. Pour faire complètement suite à mon mail précédent, l’idée ici c’est de rendre encore plus concrète la prise en compte des besoins de chacun

1 – On va se « pauser » tous ensemble pour mettre sur une feuille

A – Tout ce qu’il y a d’obligatoire à faire dans la journée/semaine/week-end ET

B – Tout ce qu’il nous ferait plaisir de faire.

Les 2 sont extrêmement importants parce que comme nous l’avons dit, c’est maintenant que l’on met en pratique d’intégrer les besoins et les envies de tout le monde. Il ne peut donc pas y avoir dans ce programme que des choses imposées par les parents, de la même manière qu’il ne peut pas y avoir que des choses imposées par les enfants !

Donc oui il y a du travail, les devoirs, les tâches ménagères, mais il y a AUSSI, jouer, se défouler, manger des bonbons et vice versa 😉 Et c’est aussi le moment de caser, les temps calmes, les temps libres, les temps en autonomie …

On liste tout sans restriction ni commentaire. Et on essaie d’écrire autant de propositions pour chacun pour l’équité. Et tu l’auras compris, on fait les choses soit pour organiser la vie de semaine, soit pour organiser les week-end, soit pour organiser une semaine de vacances … à chaque situation, son programme différent. Commence par un et tu verras les autres ensuite, quand tu seras rodée 😉

2 – Décider ensuite dans quel ordre on va faire quoi

En fonction des horaires, capacité de concentration pour les enfants pour les devoirs, siestes, repas … bref, on organise notre petite liste en essayant le plus possible d’alterner quelque chose d’obligatoire avec un élément plaisir et détente.

💖 Respecter leurs envies pour mieux leur faire respecter les nôtres et leur donner envie de s’ouvrir à nos propositions de nouveautés et de découvertes.
👍🏻
Les écouter pour qu’ils nous écoute.
💖
Leur demander leur avis pour qu’ils écoutent le nôtre.
👍🏻
Demander leur collaboration pour qu’ils coopèrent… voilà la clé !

Maman zen, Discipline positive

 3 – Vivre cet emploi du temps et adapter

Cette mise en place, comme toute nouveauté, s’accompagne d’un temps d’adaptation et d’ajustement. Rien n’est parfait du premier coup. Rien n’est parfait tout court.

Cette organisation de départ aura forcément besoin d’être améliorée et ajustée en fonction de ce que l’on aura vécu. Forcément !

 Du coup, en guise de sujet de discussion à table, le soir, je te propose de poser la question « Si on devait revivre indéfiniment cette journée, qu’est-ce que l’on changerait ? »

L’idée ici c’est que chacun puisse s’exprimer sur un besoin de changement.
Comme d’habitude, toutes les propositions ont la même valeur (même celles de tes loulous que tu pourrais juger inutiles 😉).
Et même si toi tu voudrais tout changer et que tu trouves que rien ne va 😤, je t’invite à proposer des améliorations 1 par 1.

Ainsi, cette organisation de départ ira de mieux en mieux en fonction du vécu, de l’expérience et des nouvelles habitudes qui se prennent.

Une manière douce et respectueuse d’apprendre à cohabiter et bien vivre ensemble 😌

De mieux en mieux, ne voudra toujours pas dire parfaite. Si tu te souviens du début de cet article, il y aura quand même des crises et des créneaux qui ne seront pas respectés. C’est à la fois normal et pas du tout grave ! C’est un processus, qui s’installe dans le temps pour aller de mieux en mieux et de plus en plus vers une vie de famille plus harmonieuse, vers être une maman épanouie.

En quelque sorte d’investissement de temps, d’énergie et de patience mais qui vaut teeeeeeeellement la peine ! Dans quelques semaines, mois, années, tu vas récolter les fruits de ces activités et de ces stratégies et tu seras alors teeeeeeeeellement contente d’avoir misé sur ce temps et cette énergie !

 On vient donc de faire ensemble un pas de plus vers la coopération et une vie de famille plus harmonieuse. Je t’invite à te concentrer sur cette étape le temps nécessaire avant de passer à l’étape suivante.

Rappelle toi : LAISSE TOI DU TEMPS, PRENDS TON TEMPS et LAISSE LEUR DU TEMPS 😌


Étape 4 – Pour être une maman épanouie, exprime Des kiffes et de la gratitude

Aujourd’hui, en tant que coach en développement personnel, éveil spirituel et parentalité, à travers mes transformations individuelles, et mes coaching instantanés, en plus de te rassurer, te déculpabiliser et t’épanouir durablement, je veux aussi t’aider à remettre de l’amour et de la légèreté dans ton quotidien 💖.

Coach parental, maman heureuse

La parentalité ça peut être bien galère ! Ça peut être bien stressant ! Ça peut être épuisant! Les nerfs peuvent être mis à rude épreuve ! C’est vrai !

Et en même temps, ça peut aussi être l’occasion de changer ses verres de lunettes 🌈 et y voir là une opportunité de se relier et de renforcer ces liens 😉

C’est pour ça qu’aujourd’hui je voulais t’inviter à intégrer dans ton quotidien une nouvelle pratique tellement bénéfique pour un minimum de temps nécessaire 😃

Le soir au repas, chacun son tour, chacun des membres de la famille raconte ce qu’il a vraiment adoré dans sa journée. Et on fait au moins 3 tours pour que tout le monde en raconte 3. Les fameux 3 kiffes par jour !

Et ensuite, chacun son tour, on exprime une gratitude 🙏🏼 , un remerciement à chacun des membres de la famille pour quelque chose qui s’est passé dans la journée (par ex moi je dirai merci à mon mari et à chacune de mes 3 filles donc 4 gratitudes en tout)

Si on a envie de raconter plus de kiffes et de dire plus de remerciements, évidemment qu’on a le droit!

L’idée est de :

💖 Partager des bonnes ondes en famille.
🌟 Voir que même si la journée avait l’air pourrie il s’est quand même passé des bonnes choses.
💖 D’apprendre des choses sur les autres membres de la famille.
🌟 Se coucher sur des souvenirs de bons moments.
💖 Alimenter le sentiment d’importance, d’appartenance et de contribution de chacun des membres de la famille ainsi que le besoin de reconnaissance et d’amour de chacun.

Et à force de le faire, le cerveau commence « tout seul » à ouvrir grand ses antennes du positif et à voir la vie un peu différemment 🌟

Je te garantis qu’en mettant ça en pratique à long terme et déjà tous les jours, pendant plusieurs semaines, une énergie différente va circuler chez toi !

Si tu te souviens, au début de mon article, je te disais que certaines idées/astuces/activités ne te paraitraient peut-être pas essentielles. C’est peut-être le cas pour celle que je te partage aujourd’hui : METS LA EN PLACE ET FAIS MOI CONFIANCE 😉

Surtout les jours où c’était particulièrement difficile et agaçant. Quand on est en colère, on n’a pas toujours envie de dire du positif et des remerciements. Et c’est justement là que je te recommande le plus de le faire pour montrer à notre cerveau qu’il y quand même de quoi se réjouir et être reconnaissant.

À l’inverse, si ça va plutôt bien chez toi et que tu penses que tu n’en as pas besoin, c’est aussi une excellente pratique à installer malgré tout, parce qu’elle te sera utile pour les jours/périodes où le sérénité aura décidé de prendre un peu de vacances 😉

Ces 2 derniers paragraphes valent pour cette astuces des 3 kiffes et 1 gratitude mais aussi pour tout ce que je t’ai déjà partagé et ce qui va suivre. Comme autant de fondations solides et bien installées qui servent ensuite à traverser des tempêtes …

Enfin, en guise de pratique « accompagnée » pour continuer à avancer vers être une maman plus épanouie, et si tu m’envoyais, quand tu le sens, par SMS, ton prénom et tes 3 kiffes du jour? ( au 07-68-08-60-10 en me précisant que tu suis le programme  » Ça peut être plus facile d’être maman »).

Je les lirais avec grand plaisir et te partagerai les miens !


Étape 5 – Faire baisser la pression : Retrouver son bon sens et arrêter de culpabiliser toutes les 18 sec

Nous voilà à mi-parcours de ce programme pour être une maman plus épanouie.  L’occasion pour moi de te suggérer 10 idées clé pour gérer plus sereinement et faire baisser au quotidien la pression de la perfection attendue par la société ou par toi-même, ou les 2 !

Maman patiente, Discipline positive, coaching parental

🚨🚨🚨 ATTENTION ATTENTION ATTENTION 🚨🚨🚨

Cette liste peut faire peur et avoir un effet totalement inverse si elle n’est pas prise pour ce qu’elle est ! Ce n’est pas un enchainement d’idées pour faire à la perfection, ni te stresser!

Ce sont des idées dans lesquelles tu peux piocher selon ce qui t’inspire pour t’aider à faciliter ton rôle de parent. Choisis-en d’abord une et puis d’ici quelques jours/semaines/mois tu peux y revenir pour en choisir une autre et ainsi de suite…

Et si tu ne sais pas par quoi commencer, commence par le point 1 😉😃 !

1 – TU FAIS DE TON MIEUX ET C’EST DÉJÀ BEAUCOUP !

2 – Fies-toi à ton bon sens : impossible de faire 18 journées en 1 donc fais des choix raisonnables et prioritaires pour ta santé mentale et pour celle de ta famille et rappelle toi …

TU FAIS DE TON MIEUX ET C’EST DÉJÀ BEAUCOUP !

3 – Se fixer des plages horaires (ex : 20 min de devoirs, 30 min de ménage, 1h30 de télétravail …) plutôt qu’une liste To do à terminer et alterner des temps « obligatoire » avec des temps « détente » comme dans le programme du jour et rappelle toi …

TU FAIS DE TON MIEUX ET C’EST DÉJÀ BEAUCOUP !

4 – Ne culpabilise pas face à ce que tu ne fais pas ni face aux publis « parents parfaits » des réseaux ! Crois moi sur parole, ils galèrent autant que toi ! Et rappelle toi …

TU FAIS DE TON MIEUX ET C’EST DÉJÀ BEAUCOUP !

5 – Écoute-toi et assume-toi : Si tu kiffes « ne pas trop en faire » et prendre ton temps, c’est complètement ok, éclate-toi et ne te prends pas la tête tu n’as absolument pas à te justifier !

Maman patiente, Discipline positive, coaching parental

Et si tu Kiffes faire 1000 trucs et bouger tout le temps c’est complètement ok aussi, éclate toi et tu n’as absolument pas à te justifier non plus ! Et rappelle toi …

TU FAIS DE TON MIEUX ET C’EST DÉJÀ BEAUCOUP !

6 – Les enfants apprennent par mimétisme : on parle, on parle, on leur donne des consignes, on leur fait la moral … mais à la fin, ce qu’il reste le plus c’est ce qu’ils observent de nous. Comporte-toi comme tu aimerais les voir se comporter et rappelle toi …

TU FAIS DE TON MIEUX ET C’EST DÉJÀ BEAUCOUP !

7 – Transforme les choses en jeu : défis contre le chronomètre pour s’habiller, finir de ranger sa chambre avant la fin de la chanson, … mettre du jeu et de la créativité dans les obligations du quotidien aide beaucoup. Mais on n’est pas toujours d’humeur à inventer des jeux ou à jouer donc quand tu le fais c’est cool et quand tu n’en a pas l’énergie c’est cool aussi et dis toi que …

TU FAIS DE TON MIEUX ET C’EST DÉJÀ BEAUCOUP !

8 – Reste à l’écoute : il y a des choses évidentes pour toi mais qui ne le sont pas du tout pour ton partenaire ou tes enfants. Tu vois les choses à travers ton prisme. Donc reste à l’écoute de leurs impressions et échange avec eux sur les sujets qui coincent pour tenter de voir aussi à travers leur prisme et rappelle toi …

TU FAIS DE TON MIEUX ET C’EST DÉJÀ BEAUCOUP !

9 – Exprime toi sur ta réalité :
Personne n’a de boule de cristal pour deviner ce qu’il y a dans ta tête ni comment tu vis les choses donc, aux enseignants, à ton conjoint(e), à tes enfants… Partage leur ce que tu ressens, ce qui est facile pour toi, ce qui est plus difficile … changer et avancer, passe aussi par communiquer et rappelle toi …

TU FAIS DE TON MIEUX ET C’EST DÉJÀ BEAUCOUP !

10 – Quand tu sens que ça déborde et que ça devient trop, pose toi la question « De quoi je voudrais qu’on se souvienne dans 10 ans? »

Est-ce que tout ça vaut la peine de se mettre dans un état de stress et d’énervement régulier? Est-ce que tout ça vaut la peine d’abîmer nos relations avec nos enfants?

Et en guise d’une nouvelle pratique « accompagnée » pour continuer d’avancer vers être une maman épanouie, toujours offerte et sans frais, tu peux m’envoyer, quand tu le sens, par SMS, ton prénom et le point le plus difficile pour toi à appliquer ( au 07-68-08-60-10 ou par mail franceschisandrine@gmail.com en me précisant « Ça peut être plus facile d’être maman » dans l’objet de ton message) Je verrai avec toi, comment je peux t’aider de manière plus personnalisée à faire baisser cette pression 😌


Étape 6 – Prendre soin de soi et ne pas s’oublier pour être une maman épanouie

Depuis le début de ce programme pour être une maman épanouie, on s’est beaucoup parlé d’obligations, d’organisation, de stress, d’écoute des besoins des autres, de pression de perfection… bref, tout pour alimenter l’effet cocotte-minute et à la fin exploser !

C’est pour ça que je commence à enclencher le programme « Maintenant on se fait du bien et on (se) kiffe bordel !!! »

Tu n’aurais pas forcément été capable de l’entendre tout de suite parce qu’il fallait d’abord que ton cerveau s’occupe de l’urgence. Mais maintenant, pour être une maman épanouie, même si tout est loin d’être réglé, j’ai vraiment envie de t’inviter FORTEMENT à t’ouvrir à d’autres sujets, d’autres outils, d’autres préoccupations.

Fais confiance au processus et à ta coach adorée 😊 et essaye ses astuces/exercices/jeux parce qu’eux aussi ont un rôle essentiel à jouer dans la gestion de ton rôle de parent.

C’est pour ça qu’à partir de maintenant je vais te parler de PRENDRE SOIN DE TOI, de JEUX, et de PARLER POSITIF! À un moment le COUPLE viendra aussi 😉

Pour etre une maman épanouie c’est Toi, Toi, Toi et encore Toi!

Tu la connais sûrement l’histoire du masque à oxygène, dans l’avion, en cas de dépressurisation de l’appareil?! Mais si tu sais, le coup de « il faut d’abord mettre son propre masque à oxygène avant de vouloir aider les autres »? Ça y est, ça te reviens?

Et bien là c’est pareil !!! Non pas que l’on soit dans un avion en mode Mayday (quoi que !) mais surtout que pour être une maman épanouie, tu vas d’abord devoir pouvoir respirer TOI avant de pouvoir faire quoi que ce soit pour les autres.

PRENDRE SOIN DE SOI … le message le plus difficile à faire passer pour moi et le plus difficile à mettre en pratique pour toi. Et pourtant, il est VITAL!

Derrière ces mots, PRENDRE SOIN DE SOI, il y a trop souvent la pression et l’image sociale d’égoisme et de fainéantise … alors qu’il devrait y avoir les mots BON SENS et DEVOIR

Jane Nelsen, la fondatrice de la Discipline Positive, dit que prendre soin de soi n’est pas un luxe s’il reste du temps (il n’en reste jamais!) mais un DEVOIR d’éducateur.

Je n’utilise pratiquement jamais les mots « Il faut » ou « Tu dois », mais là …

TU DOIS PRENDRE SOIN DE TOI POUR FAIRE ATTERRIR CORRECTEMENT CET AVION !

Et on commence ensemble aujourd’hui !

être une maman épanouie

« Ok, j’ai compris mais je me suis oubliée depuis tellement longtemps, par où commencer?! »

A – Tu te « pauses » 20 min seul(e) AUJOURD’HUI. Même si tu es parent solo, à un moment de sieste, pendant un dessin-animé ou ce soir quand tout le monde sera couché, peu importe, au lieu de regarder la télé, scroller sur Insta ou jouer à Candy crush, tu te « pauses » 20 min avec un papier et un crayon. Le temps il existe mais ça dépend de ce que tu en fais…

B – Tu fais la liste de ce qui te fais du bien, te recharge, te repose, te détend, te donne la patate … Il se peut que tu te sois oublié(e) depuis tellement longtemps que tu ne trouves pas d’idées au début. Tu peux t’aider en te demandant ce que tu faisais et aimais faire avant d’avoir des enfants? Ou ce qui te manque le plus aujourd’hui? Et je parle là, d’actions, d’activités, de projets que tu peux faire pour toi et sur lesquelles tu as de la maitrise comme boire mon café chaud le matin et dans le silence, prendre un bain, appeler une copine, faire une sieste … pas des choses comme trier tous les papiers en retard, que les enfants m’écoutent/soient sages ou que la journée soit parfaite !

C – Exprime à ta famille ce besoin de prendre soin de toi et ces idées que tu auras écrit sur ta liste. C’est important de leur dire pour qu’ils comprennent les changements à venir et pour qu’ils puissent collaborer à créer l’espace et le temps dont tu auras besoin pour réaliser ces choses.

D – Fais les choses que tu as mis sur ta liste de ce qui te fais du bien, te recharge, te repose, te détend, te donne la patate ! Et si c’est un projet plus important du genre « me mettre au yoga » ou « partir en Argentine », découpe le en plusieurs petites étapes et commence à réaliser ces premières petites étapes du genre « rechercher les salles de yoga autour de chez moi », « calculer le budget » …

« C’est bien joli tes idées Bisounours mais dans ma vie c’est impossible »

On est bien d’accord, j’en suis consciente, depuis le temps que j’accompagne des parents, et parce que je l’ai vécu, je sais que ce temps pour toi n’existe probablement pas aujourd’hui. Il va falloir le créer! Pas parce que tu veux t’offrir un luxe égoiste et de flemme, mais parce que ta santé en dépend… tu dois faire atterrir cet avion en sécurité!

Et comme je te le disais un peu plus haut, ce temps il existe, tout dépend de ce que l’on en fait … et on en gaspille énormément inutilement sur nos écrans … entre autres 😉 ou alors on le met dans des fausses priorités, les choses que l’on croit aujourd’hui essentielles alors qu’il y a plus important, plus urgent, plus essentiel, plus vital pour notre santé mentale et émotionnelle.

Et si tu as envie de creuser un peu plus, j’ai écrit plusieurs articles sur ces sujets

💡 Burn-out maternel : 3 solutions pour commencer à s’en sortir

😌 Je veux juste me reposer    

💡 Apprendre à recevoir    

😌 Mon coin cosy pour prendre soin de moi

Tu as fait plus de la moitié du chemin et tu es aujourd’hui à une étape importante pour toi pour être une maman épanouie alors prends vraiment le temps de voir ce temps autrement et de l’intégrer.

Rappelle toi que si tu as des questions ou besoin d’encouragement, tu peux me contacter sans problème. Si tu veux y arriver et t’en sortir, je suis là pour toi 🙂


Étape 7 S’amuser pour être une maman épanouie

Dans cette étape 7 on s’amuse !!! Parce que planifier, travailler, et faire des devoirs et des tâches ménagères c’est bien mais, pour être une maman épanouie et une famille épanouie, on a aussi besoin de se défouler et de s’amuser 😜

Discipline positive, famille heureuse

Voici donc 4 propositions pour rajouter de la joie, du jeu et de la légèreté dans ta vie de famille. Ce sont des PROPOSITIONS, pas des To do obligatoires! Commence par en choisir une et après tu verras 😉

 1 – Encadrer le besoin de bouger et de se défouler

Dans une famille, c’est normal, il y a des besoins différents qui luttent et se bousculent…

Et parmi ces besoins il peut y avoir Calme-travail-espace vital VS Bouger-jouer-attention. Et tous sont importants et méritent leur place.

Je vous l’ai promis, je vous accompagnerai au mieux pour vous outiller pour faire cohabiter tous ces besoins.

Aujourd’hui, 2-3 astuces pour bien vivre le besoin de bouger et de se défouler. :L’idée est de définir les conditions/le cadre du défouloir :

Le défouloir est autorisé où? On peut décider d’une pièce de la maison, un couloir, ou même plus précisément encore sur le lit des parents, son propre lit, la baignoire … bref, ce que tu veux, juste définir précisément où?

Le défouloir est autorisé comment? Dans ce lieu défini, qu’est-ce qu’on a le droit de faire? Séance de lutte, ballon sauteur, foot d’intérieur, sauter sur le lit, danser comme des fous … bref, idem, qu’est-ce qu’on autorise?

Le défouloir est autorisé combien de temps? Il s’agit ici de définir un temps avec lequel on va peut être tatonner un peu au début. Vous allez peut-être fixer 10 min au début et vous rendre compte que c’est trop peu, qu’il reste encore trop d’énergie à sortir ou à l’inverse définir un temps trop long qui finit par taper sur le système des parents 😤

D’ailleurs on peut tâtonner pour tout, et faire tout évoluer parce que tu peux te rendre compte finalement que le foot d’intérieur, ça te stresse trop pour la casse et eux que sauter sur le lit c’est cool au début et après c’est ennuyeux. Donc n’hésitez pas à en parler ensemble souvent pour faire évoluer ce temps de défouloir ensemble régulièrement.

Grâce à ce cadre précis de gestion du défouloir, eux savent qu’à un moment ils auront le droit de bouger et faire les foufous et toi tu sais que ça va s’arrêter ! Et qui sait, finalement tu vas peut-être même toi aussi finir par aller faire de lutte ou faire du ballon sauteur 😜😜😜 !

Par contre, détail important, une fois qu’on s’est mis d’accord, il est très important de respecter ces temps parce que si finalement tu leur interdis, dur dur pour eux de gérer ET le besoin de bouger ET la déception du non respect de ce qui avait été annoncé…

C’est aussi le premier vers « le respect de ses engagements ». Pour apprendre aux enfants à respecter leur part du contrat, c’est bien déjà de leur montrer que toi tu respectes la tienne 😉

Et bien sûr, tu peux adapter cet outil à d’autres situations que le défouloir ! Ça peut être pour passer un accord pour autoriser des sorties à ton ado, ou pour poser un cadre clair pour les temps d’écran …

2 – S’amuser et oublier les règles de temps en temps

être une maman épanouie

Se salir

Une séance de peinture dans la baignoire où du coup tout est permis (ou presque) puisque tout est « enfermé », un atelier pâtisserie qui dégénère à coup de farine sur le nez, une bataille d’eau à la fin d’un repas …. bref, une fois de temps en temps, ça peut faire du bien à tout le monde 😉 Et oui après il faut nettoyer mais est-ce vraiment si horrible une fois de temps en temps ?!

Discipline positive, être une maman épanouie

Lever des interdits

Depuis toujours il est interdit chez toi de sauter sur le lit ou sur le canapé, de commencer le repas par le dessert, ou de manger devant la télé un soir de semaine … Et si aujourd’hui, tu levais un interdit ?! Tu verras, ça fait tellement de bien de se lâcher un peu et de retrouver le petit garçon ou la petite fille en toi !

Discipline positive, être une famille épanouie

Se laisser aller

C’est fatigant, tellement fatigant de vouloir toujours tout contrôler! Je le sais, je l’ai fait ! (Et le fait encore beaucoup trop 😉 ). Mettre tous les coussins du canapé au sol pour en faire un trampoline géant, construire une cabane château fort sous la table de la salle à manger ou jouer avec eux tout un après-midi à leur jeu vidéo préféré … et juste les regarder s’amuser en ne pensant pas au bazar 😉

3 – Créer des nouvelles habitudes – nouveaux rituels en famille

En vrac et de manière complètement non exhaustive, et si vous instaurez des nouvelles habitudes en famille ?!

💡 Faire une soirée pizza/cinéma tous les samedis soirs      

👍🏻 Dormir tous ensemble dans le salon en mode camping à chaque début de vacances scolaires      

💡 Se dire des gratitudes tous les mardis soirs      

👍🏻 Raconter nos kiffes de la semaine tous les dimanches matins    

 💡 Soirée jeux de société en famille tous les vendredis soirs

… Souvenirs garantis !

4 – Jouer

On se fait parfois une fausse idée de jouer alors que des fois avec 3 fois rien, on passe un super moment … pas besoin que ce soit compliqué, ni payant, ni avec du matériel 😉

Discipline positive, être une famille épanouie
Discipline positive, être une famille épanouie
être une maman épanouie

Si tu te souviens, tout ça était dans un des premiers mails que tu as reçu.

💖 Respecter leurs envies pour mieux leur faire respecter les nôtres et leur donner envie de s’ouvrir à nos propositions de nouveautés et de découvertes.
👍🏻
Les écouter pour qu’ils nous écoute.
💖
Leur demander leur avis pour qu’ils écoutent le nôtre.
👍🏻
Demander leur collaboration pour qu’ils coopèrent… voilà la clé !

Et si aujourd’hui, tu envoyais à un autre parent, ton idée préférée parmi ces suggestions ?! Comme tu m’entendras le dire souvent, les bonnes choses, ça se partage alors ne garde pas tout ça pour toi et go go go !

Les enfants restent des enfants qui pleurent, râlent et se disputent même s’ils viennent de passer 1h à s’éclater! C’est comme ça, ne lutte pas et ne regrette pas pour autant d’avoir autorisé un des choix ci-dessus. Même si ça finit en larme, ce souvenir restera longtemps dans leur tête et dans leur cœur.


Pin It on Pinterest